Feeds:
Posts
Comments

Archive for the ‘Francais’ Category

Dans mes ateliers, j’utilise souvent un terme qui peut être un peu difficile à traduire dans certaines langues. J’appelle mes étudiantes «ladies» (mes-dames), un mot qui a un beau vécu dans le féminin authentique.

Dans le passé, le terme «lady» était utilisé comme titre aristocratique pour une femme qui avait de la richesse, venait d’une bonne famille, était polie et éduquée. Cependant, le terme «lady» a également été utilisé pour évoquer une femme qui ne répond pas à ses instincts basiques, une femme douce mais reconnue dans ses activités, une femme forte mais avec élégance. Il existe également un terme, peu utilisé de nos jours, pour les femmes : «gentlewoman», qui désigne une femme consciente d’elle-même. (Nous avons toujours le mot «gentleman», utilisé pour décrire un homme habilité qui est poli, doux et serviable.)

Une «lady» est une femme consciente d’elle-même, qui connaît et prend note de son ego et de ses modèles de peur mais qui ne les laisse pas dominer son interaction avec le monde. Sa politesse vient de son empathie pour les autres, elle découle de sa confiance en elle et de sa compréhension de qui elle est. Sa politesse ne signifie pas qu’elle est vulnérable ; elle signifie au contraire qu’elle est forte, responsable de sa colère et de ses émotions négatives et capable de les exprimer en toute sécurité, sans impact négatif sur les autres. Elle n’est pas une femme qui donne son pouvoir, ou qui utilise son pouvoir pour dominer. Au contraire, elle rayonne son pouvoir dans sa vie.

Une «lady» est également consciente de son corps, elle se déplace avec élégance et grâce. Elle n’a pas besoin d’être «belle» ; Sa beauté n’est pas définie par sa culture, elle irradie de son corps : une acceptation et une conscience du corps qui émanent d’elle quand elle se déplace et interagit avec la vie.

Lorsque nous regardons la culture moderne, nous voyons très peu de modèles de femmes s’apparentant à la «lady». Et pourtant, dans le passé, le concept d’être une «lady»  était celui qui était associé à la féminité renforcée et au Féminin Divin. Les déesses ont souvent le titre de «Lady» ; Être une «Lady de la Lune», c’est donc parcourir un ancien chemin d’expression de nos déesses intérieures et de notre modèle cyclique de féminité authentique avec conscience de soi, maîtrise de soi, autonomisation, compréhension et empathie. Le monde a besoin de plus de “ladies” !

Un exercice de pleine conscience : se mettre en mode «Lady» :

Juste pour un jour, quelle que soit votre phase, soyez consciente de votre corps et de la façon dont vous vous déplacez.

Jouez à être «Lady» en vous déplaçant avec une grâce pondérée. Asseyez-vous ou prenez une position en portant attention à créer une forme douce, élégante ou agréable avec votre corps. Rappelez-vous qu’une femme peut être élégante et gracieuse, quoiqu’elle porte !

Être consciente de notre corps nous connecte naturellement à notre vibration féminine et à notre élégance inhérente. Cela ancre nos pensées dans le moment présent, apportant paix et calme dans un monde trépidant.

 

Advertisements

Read Full Post »

Puzzled man

Imaginez quatre femmes.

Une d’elles est jeune, dynamique et enthousiaste. Une autre est un peu plus âgée, dotée d’un sens pratique et bienveillante avec autrui. Une autre encore est mature, désinhibée et puissamment créative. Et la dernière femme est plus vieille, calme et avisée.

Chaque femme a ses propres besoins, sa propre façon de percevoir le monde, ses propres énergies créatives et ses propres préférences sexuelles.

Maintenant imaginez que ces quatre femmes vous ressemblent.

Il n’est pas surprenant que les hommes soient confus!

(more…)

Read Full Post »

Récemment, une femme me disait qu’elle s’attendait à ce que travailler dans une communauté de femmes se fasse dans l’amour et le soutien mutuel. Mais au lieu de cela, elle a eu un burn-out : de faire trop, de devoir gérer les affrontements de personnalité entre les femmes, et d’être critiquée de ce qu’elle faisait sans qu’on lui offre de l’aide.

Nous, femmes d’aujourd’hui, nous avons encore beaucoup à apprendre pour vivre ensemble avec notre féminité authentique.

Il y a deux aspects à cette situation, et les deux impliquent les archétypes.

Dans notre vie ultra remplie, soumise à de nombreuses attentes, la liste des «choses à faire» peut être écrasante. Et nous puisons dans nos énergies archétypales de la Mère et de la Jeune Fille pour tout réaliser et pour satisfaire chacun. Le sens de « qui nous sommes » vient de notre réussite et notre productivité, ainsi que de notre capacité à exprimer l’amour et à prendre soin des autres. Mais cela ne semble jamais suffire… et nous commençons à ressentir que nous ne suffisons pas. (more…)

Read Full Post »

The joy of the awakening Maiden energies

Le premier rayon de soleil chaud caresse la forêt, et la neige commence doucement à fondre. Une seule petite pousse vient de percer la neige. Une petite fleur blanche y est accrochée, semblable à une gouttelette de neige ; elle contient la promesse des énergies à venir.

Les énergies de vie commencent à affluer lentement. Ce n’est pas le moment d’agir, mais le moment de regarder et de protéger la première pousse du monde. La Terre se souvient encore des longues nuits d’hiver et des énergies de la Femme Sage ; mais en ce moment, elle sent la vibration de ce qui va arriver. (more…)

Read Full Post »

2016 a été une année fantastique!

Miranda Gray

Brésil, en Suisse, en Belgique, en Colombie, en Allemagne, aux États-Unis (New York), en Croatie et en Angleterre. Et d’enseigner pour la première fois au Portugal, aux États-Unis (Miami) et en Irlande (Dublin). J’ai eu l’occasion de rencontrer des femmes étonnantes et de travailler avec les organisatrices et les équipes de coordination dans ces pays. Un grand merci à tous celles qui m’ont soutenu dans mon travail et ont tendu la main aux femmes pour répandre la Bénédiction de l’Utérus.
Cette année a été celle de la publication de mon livre « Female Energy Awakening » (Éveil de l’énergie féminine) qui fournit aux femmes plus d’informations sur la Bénédiction de l’Utérus  et sur le processus d’éveil de leur féminité authentique à travers les quatre archétypes féminins. Il est conçu non seulement pour aider les femmes à s’éveiller, mais aussi à vivre cet éveil et à ressentir la source profonde de bien-être, d’autonomie, de créativité, de sexualité, de spiritualité, de beauté et de sagesse qui réside en elles.

(more…)

Read Full Post »

L’histoire de la Première Femme

Première Femme était en train de laver des vêtements et des couvertures le long de la rivière lorsque Mère Lune apparut. Première Femme avait une pile de couvertures que les Premiers Animaux lui avaient demandé de laver également. Elle était fatiguée, mais elle était heureuse.

Mère Lune salua Première Femme.

“Je t’ai observée” lui dit-elle, “et l’énergie de ton Bol Utérus est très basse.”

Première Femme regarda son Bol Utérus qui reposait dans son bas-ventre, et remarqua avec surprise qu’il ne rayonnait que faiblement.

Moon Mother“J’ai un cadeau pour toi” dit Mère Lune, et elle plaça ses mains sur la tête de Première Femme.

Un magnifique rayon de lune s’écoula depuis les mains de Mère Lune dans la tête de Première Femme, pour descendre jusqu’à son coeur et ensuite dans son Bol Utérus. Au fur et à mesure que son Bol se remplissait, il recommençait à irradier à nouveau une douce lumière lunaire blanche.

Première Femme soupira.

“Merci, Mère Lune” dit-elle.

“Mon cadeau est toujours là pour toi, à chaque fois que tu en as besoin” souria Mère Lune.

Quelques jours plus tard, après avoir aidé le Clan des Loups à prendre soin de leurs jeunes bien turbulents, Première Femme regarda son Bol Utérus et vit qu’il manquait à nouveau de lumière lunaire.

(more…)

Read Full Post »

Dansez vos cycles

Être une femme est une danse de la vie. Être une respiration. Danser l’air qui entre en nous, sentir la plénitude à l’apogée de notre inspiration, danser encore l’expiration, puis se reposer, vidée, et pleine de ressource pour se remplir de cette vie de nouveau.

Dancing your cycle

Quand nous dansons, nous sommes tisserandes, unissant les rythmes du corps, de la Lune et de la Terre. Le rythme le plus fort est celui de notre corps, c’est le battement qui nous emporte et nous maintient dans le monde. Mais au-dessus de ce rythme existe celui de la mélodie du cycle de la Lune et des Saisons.

Alors que nous voyageons à travers nos phases de cycle menstruel, les phases de la Lune ou des saisons peuvent intensifier ou adoucir les aspects énergétiques des archétypes. Par exemple, la Pleine Lune lors de notre phase pré-ovulatoire peut adoucir les énergies dynamiques de la Jeune Fille, les rendant un peu plus altruistes et moins orientés vers l’unique accomplissement de nos objectifs. La Lune Décroissante lors de notre phase pré-ovulatoire va, elle, apporter plus de spiritualité et d’intuition aux aptitudes très intellectuelles de la Jeune Fille.

Beaucoup de femmes aimeraient que leur cycle menstruel soit en phase avec le cycle lunaire, mais en réalité, c’est la subtile danse entre les énergies de notre corps, de notre esprit et des phases de la Lune qui nous apporte la connaissance profonde de la richesse et de l’abondance de la variété des énergies féminines. Danser uniquement avec le rythme de notre corps nous fait passer à côté de cette mélodie qui lui est commune, celle du cycle de la Lune. (more…)

Read Full Post »

Older Posts »